D & G – The One – Nouveau film publicitaire

Dolce & Gabbana en parfumerie, c’est LE succès de ces 5 dernières années.

La marque possédait déjà deux solides parfums Pour Homme et Light Blue avant la signature de la licence avec Procter & Gamble en 2006 mais elle a depuis été totalement boostée par son nouveau propriétaire au point de rentrer aujourd’hui dans le TOP 5 des marques les plus vendues au monde.

Pierres angulaires de ce succès, deux franchises Light Blue & The One . Si la première était en partie existante, la seconde est une pure création P&G, capitalisant sur le pouvoir d’attraction de la marque ainsi que sur le glamour qui la caractérise.

Et les choses ont été bien faites, il faut l’avouer : un parfum bien marketé mais pas totalement dénué d’aspérités, une première égérie au sommet avec Gisèle Büdchen et le coup de maitre la signature de Scarlett Johansson en 2007.

A ce moment là, le territoire s’est précisé. The One sera le parfum du glamour hollywoodien & de Cinecittà, hommage à un age d’or qui n’existe plus où la féminité était exacerbée. Trois films et déclinaisons ont suivi pour The One, L’Eau The One  et Rose The One, mettant en scène de façon extrêmement théatrale la diva  sur une scène de théatre avec travelling et plan unique.

En 2011, l’histoire continue et nous fait rentrer dans les coulisses avec une interview de celle-ci. Impertinente, charmante, séductrice,… Scarlett nous rappelle la sensualité de Sophia Loren dans ce nouveau film de Jean-Baptiste Mondino. Il est à noter l’importance de la musique qui est empruntée à A Place in the Sun, film de 1951 avec Montgomery Cliff et Elisabeth Taylor, renforçant encore un peu plus cet héritage hollywoodien.

Dolce & Gabbana The One 2011

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *